Lectures princières & commerce du livre La bibliothèque de Charles III de Croÿ et sa mise en vente, 1614

Retour à l'aperçu
Détails

Dirigé par Pierre Delsaerdt, Yann Sordet

Fondation d'Arenberg
Société des Bibliophiles François
Éditeur: Éditions Cendres

Année

2017

ISBN number

9782867422676

Langue

Français

Lectures princières & commerce du livre La bibliothèque de Charles III de Croÿ et sa mise en vente, 1614

Cette édition en fac-similé de l’Inventaire des livres trouvez en la librairie de feu très-illustrissime Prince & Sr Monseigneur le Duc de Croy & d’Arschot, &c. (1614), accompagnée d’un volume d’études, a été conçue comme le moyen de faire connaître aux bibliophiles, aux chercheurs ainsi qu’au grand public, à l’échelle internationale, l’importance de rarissime document, qui est le premier catalogue de vente de livres paru hors des Pays-Bas septentrionaux. La collection privée répertoriée, laissée à sa mort par le duc Charles III de Croÿ (1560-1512) est l’une des premières et des plus considérables dans l’histoire des collections à l’échelle européenne. Elle y apparaît au grand jour. Le catalogue donne une idée concrète de ce que pouvait être une ambitieuse bibliothèque choisie au tout début du xviie siècle. Il compte 56 sections et recense plus de 3 000 ouvrages en neuf langues, surtout le latin et le français. Les titres sont parfois accompagnés de brefs commentaires, sur la nature de l’édition ou l’état du livre.

Un grand nombre de volumes provenait de la bibliothèque de Georges d’Halluin (1473-1536), membre de la noblesse des Pays-Bas et bisaïeul de Charles de Croÿ. Familier de l’archiduc Philippe le Beau (1478-1506) et conseiller de l’empereur Maximilien Ier (1459-1519), il fut aussi le correspondant et le traducteur d’Érasme, l’ami du grammairien Despautère et bien sûr un grand mécène. Cette publication doit favoriser l’analyse approfondie de la collection et l’identification de l’ensemble des titres mentionnés, également de localiser un bon nombre d’exemplaires à ce jour « disparus ». Une meilleure connaissance de la dispersion des volumes et des acquéreurs, privés ou institutionnels, favorisera la compréhension des modèles de circulation des livres et de l’organisation des bibliothèques à cette époque, bien peu documentée encore.

L’édition reproduit intégralement le seul exemplaire que nous connaissions à ce jour du catalogue de 1614, conservé dans les Archives de la Fondation d’Arenberg à Enghien (Belgique). En bon état de conservation, le volume provient de la bibliothèque des Jésuites de Louvain, qui, d’après une note manuscrite figurant à la page de titre, en firent l’acquisition en 1639.

L’édition mise en oeuvre consiste en la réunion sous étui de deux volumes. Le premier comprend le fac-similé du Catalogue, que les techniques de reproduction actuelles ont permis de rendre très fidèle à l’original. Le volume d’études comprend, aux côtés d’autres illustrations, le fac-similé de l’affiche qui annonça la vente publique des collections de Croÿ en 1614 d’après l’exemplaire conservé à Washington. Ce second volume, inséparable du fac-similé, est destiné à rendre compte de son importance dans l’histoire du livre et des collections, et à en mieux saisir la richesse.

Le tirage de cette édition en deux volumes placés sous étui est limité à 695 exemplaires