Arenberg Stiftung

Ignorer l'histoire, c'est être condamné à la revivre
6 Mai 2008, Bibliothèque Marmottan

Rencontre annuelle de l'Association Française pour la Protection des Archives Privées (AFPAP)

Mesdames, Messieurs, chers membres de l’AFPAP, chers amis,

C’est un grand honneur et un grand plaisir d’être parmi vous aujourd’hui à l’invitation de votre président, monsieur Jacques Perot et du comte Olivier de Luppé, membre de votre association et membre du comité scientifique de nos fondations.

Le titre de ma brève conférence s’intitule ‘ ignorer l’histoire, c’est être condamné à la revivre’.
Ce titre explique la motivation qui nous habite et qui nous pousse à nous investir dans la promotion de l’Histoire et de la Culture.

L’Europe est en déclin relatif :

La première et surtout la seconde guerre mondiale nous ont porté un coup très grave, dont nous nous remettons que difficilement.
De nos jours, les premières armées du monde ne sont plus allemandes, anglaises ou françaises mais américaines, israéliennes et bientôt chinoises.
La croissance économique est surtout asiatique, américaine dans une moindre mesure. Nos populations vieillissantes retrouvent leur niveau d’avant la révolution industrielle si on la compare aux autres continents.
Les innovateurs habitent souvent sur la côte Ouest des Etats-Unis  et s’appellent Bill Gates ou Steve Jobs.

Le rapport des forces : 

Au XXIème siècle, de nouveaux blocs se forment. Il s’agit tout d’abord des Etats-Unis d’Amérique,  de la Chine qui veut rattraper les Américains, de la Russie qui veut retrouver sa gloire d’antan, bientôt de l’Inde et du Brésil. Les Européens, qui ont dominé le monde depuis la Renaissance jusqu’à la seconde guerre mondiale peuvent encore espérer ‘pédaler en tête de peloton’ s’ils se donnent les moyens pour retrouver le contrôle de leur destinée collective. A nous de relever le défi car rien n’est inscrit nulle part dans la vie des Hommes et des Nations!

La difficulté de se définir dans le ‘temps et l’espace’ :

Il me semble que de nombreux Européens ont perdu leur confiance en soi, faute de références historiques. Nous nous laissons trop facilement intimider et donc manipuler. Il est donc temps de nous reprendre en mains et de retrouver le vent du grand large en donnant exemple et inspiration à notre jeunesse.

Ceci étant dit, les fondations d’Arenberg  poursuivent les objectifs suivants :

Promotion de l’Histoire et de la Culture dans un esprit résolument européen afin de contribuer à réaliser les Etats-Unis d’Europe et de démontrer ainsi l’existence de l’Europe des Citoyens.

Encouragement de la redécouverte de nos racines, conditio sine qua non de la construction de la Maison Europe. Halte à l’idéologie de la Repentance et oui à la Critique Positive, fondée sur une meilleure connaissance de notre Histoire et de l’Histoire des autres.

Promotion du dialogue entre les différentes cultures européennes dans le respect de la diversité.  Nous nous battons pour l’interculturalisme et refusons le multiculturalisme, le tutti frutti, le supermarché de la culture et des cultures. 

Notre stratégie est multiple :

Collaborer avec des Universités (K.U.Leuven, Oxford, Georgetown), des Archives d’Etat (AGRB, Landeshauptarchiv Koblenz, Nordrhein-Westfälisches Hauptstaatsarchiv), des Villes et Villages (Aarschot, Beveren,Enghien, Leuven, Neufchâteau), des Associations et Cercles d’Histoire

Convaincre toutes les familles possédant des fonds d’archives et tous les gens de Bonne Volonté partageant notre Idéal de se joindre à nos efforts de multiples manières

Faire connaître les Archives d’Arenberg  (plus de 2.5 km d’archives) qui se trouvent réparties entre l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique (Bruxelles –AGRB-, Enghien, Leuven), l’Espagne, la France, le Grand-Duché, l’Italie et les Pays-Bas et les rendre accessibles aux chercheurs.

Pour mettre en œuvre cette stratégie, nous nous impliquons dans des domaines les plus divers :

  1. ouverture d’un centre d’archives au public à Enghien, Belgique, les jeudis et vendredis sur rendez-vous
  2. acquisition, classement, restauration d’archives
  3. acquisition et restauration d’objets à caractère muséal
  4. publications d’ouvrages
  5. prix d’histoire ‘duc d’Arenberg’ depuis 1992
  6. prix d’Excellence Européen  Arenberg-Coimbra Group depuis 2007
  7. médailles d’Arenberg
  8. organisation de conférences
  9. concerts (musique de chambre)
  10. promotion d’événements socio-culturels (festivals)
  11. route historique La Marck (entre Liège et Sedan)
  12. musée d’Arenberg

Nos outils de travail :

Une ‘entreprise culturelle’ qui a l’ambition de devenir un véritable ‘Think Thank’ indépendant dont l’objectif principal est de promouvoir l’Histoire et la Culture de notre continent, à savoir :

2 associations sans but lucratif belges, une fondation allemande, une prébende hollandaise, bientôt une fondation belge

4 collaborateurs à temps partiel, efficaces et disponibles

2 comités scientifiques composés de personnalités en vue dans le monde de la Politique, de l’Université et de la Culture

Des finances en ordre nous permettant de réaliser notre objectif à long terme

Mesdames, messieurs, chers amis de l’AFPAP, je vous remercie pour votre patience et vous invite bien volontiers chez nous à Enghien, à l’instar de votre très dynamique président

Pce Leopold d’Arenberg

 

Werden Sie Mitglied und tragen Sie dem Verein 'the Friends of the Arenberg Foundation' bei

Europäischer PreisEuropäischer Preis College of Europe - Arenberg

Preis Arenberg - Coimbra Group

Geschichtspreise 'Herzog von Arenberg'

Medaillen

Konferenzen

Historischer Reiseweg 'von der Marck'

Konzerte

VerbindungenVerbindungen

About Us | Site Map | Contact Us | ©2014 Arenberg Foundation